L'art du thé

Ici peut commencer, ou se poursuivre autrement, votre route du thé.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le matcha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laurent
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 36
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: le matcha   Jeu 3 Juil - 20:01

Konnichiha.

Bien voilà je me sis lancer dans l'achat de matcha , et d'un petit kit a cérémonie du thé comprenant un bol en grès , un chasen et une spatule en bambou.

J'ai bien étudier depuis longtemps les bases de la préparation de se thé ainsi que les cérémonie du thé, ceci dit, mon but n'est pas de faie des cérémonies du thé mais bien de dguster le meilleur thé possible.

Donc voilà, quelqu'un aurait des suggestions , conseils ou tuyaux sur la préparation du matcha ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marsu



Masculin
Nombre de messages : 0
Age : 42
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: le matcha   Mar 29 Juil - 0:29

Bonsoir,

C'est tout simple, c'est comme pour une omelette !

On fait bouillir de l'eau et on en verse un peu dans le bol pour le rincer et le chauffer. On peut y mettre le fouet pour le rincer également et l'humidifier.
On vide l'eau du bol.
Pour la quantité de matcha, c'est selon, moi j'aime deux bonnes cuillères en bambou. On met la poudre dans le bol.
Il faut remplir le bol d'eau au quart à peu près (autour de 6cl), pas plus. L'eau ne doit pas être trop chaude, aux alentours de 80°C. On peut par exemple refroidir l'eau nécessaire en la mettant dans un autre bol ou un pot à lait pendant qu'on rince le bol à matcha.
On verse l'eau dans le bol et on fouette souple et rapide jusqu'à ce qu'il se forme une fine mousse à la surface.
Ne pas tenir le fouet comme on le fait avec un fouet classique.
On met le manche contre les 4 doigts tendus et le pouce de l'autre côté, comme si on faisait 'coin-coin' (pas sûr que ce soit clair mon histoire...)
Ne pas se crisper, poignet, bras et épaule souple et détendue. Normalement, une fois qu'on a chopé le truc, on fouette 30 sec max.

il existe des porte-fouets bien pratiques pour faire sécher le fouet et le garder bien en forme.

Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matcha
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 52
Localisation : Guingamp

MessageSujet: Re: le matcha   Mar 29 Juil - 21:40

Je suis tentée depuis longtemps par la dégustation d'un matcha mais je n'ai jamais osé franchir le pas. Pourtant j'en ai acheté récemment mais je ne l'ai utilisé que pour réaliser une recette de cuisine (un clafoutis aux cerises et au matcha....excellent tant sur la plan gustatif que visuel: le rouge bordeaux de scerises se mariant très bien au vert profond du matcha).
Il faudra que j'investisse un jour dans un set "cérémonie du thé" mais dans mon coin, ce ne sont des articles très courants Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marsu



Masculin
Nombre de messages : 0
Age : 42
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: le matcha   Mar 29 Juil - 23:07

Bonsoir,

Dans un premier temps, tu peux te débrouiller avec un bol à céréales, si possible à bords droits plutôt qu'évasés et un petit fouet de cuisine, même si avec ce type de fouet, on reste un peu plus facilement avec des grumeaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 36
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: le matcha   Mer 30 Juil - 10:45

Hello.

Bon après un mois de pratique intensive (lol) me revoici.

Marsu a quasiment tout dit il me semble alors il ne me reste rien a ajouter si ce n'est que le thé est très bon et peu être agréable lorsqu'on es seul chez soi . (a moins que veuille faire du cha no yu bien sur)!

C'est un peu du thé instantanée mais de grande qualité.

par contre le tout a un coup!!!

Ce thé est assez cher, le fouet en bambou malgré que j'y ai fait très attention s'use très très très vie et a un coup assez élever!

Bref, je pense a moins d'être fortuné que ce n'est pas un thé de "tout les jours" quand meme . (pour ca on preferera un Sencha ou un thé vert Chinois ?????!)

Voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
francine
Nouveau
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 72
Localisation : Groenendael-Belgique

MessageSujet: Re: le matcha   Sam 2 Aoû - 11:02

Quelle intéressante rubrique, merci aux auteurs! Je voudrais ici ajouter mon grain de Matcha... thé que j'utilise essentiellement pour la cuisine, j'adore les thés japonais pourtant mais le Matcha battu ne passe pas....
Il existe des qualités de Matcha, le +++ pour le fouet bien sûr mais un plus "basique" (tout est relatif) pour la cuisine suffit. Par ces chaleurs, je bois de la mousse de Jade: lait de soja très froid dans lequel je bats (au mixer) du Matcha, je le bois nature mais pour certaines amies j'ajoute du sirop de sucre de canne. C'est très rafraîchissant. Vous pouvez bien sûr le préparer avec du lait de vache (je le déteste, pour moi, c'est juste bon pour les veaux... mais chacun son goût).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-theiere-nomade.blogspot.com
Benead
Régulier
Régulier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 31
Localisation : Arlon

MessageSujet: Re: le matcha   Sam 2 Aoû - 11:27

j'ai acheté, chez nong cha, de la poudre de thé vert (ce n'est pas vraiment pu matcha puisque c'est fait à base de thé chinois et pas japonais), je l'ai acheté pour la cuisine mais l'essayerai aussi battu et bu de façon "classique" je vous dirais ce que j'en pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-route-du-the.blogspot.com/
Laurent
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 36
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: le matcha   Sam 2 Aoû - 11:44

Benead a écrit:
j'ai acheté, chez nong cha, de la poudre de thé vert (ce n'est pas vraiment pu matcha puisque c'est fait à base de thé chinois et pas japonais), je l'ai acheté pour la cuisine mais l'essayerai aussi battu et bu de façon "classique" je vous dirais ce que j'en pense.
Lut benead, les premiere preparation de cha no yu on eu lieu au japon.

Avec beaucoup moins de ceremonial , du thé vert, peut être pas provenant de la même montagne ni du même lieu géographique mais il en est de même pour le dit matcha ^^

A la frontière doit être très fine.

j'ouvrirai surement un topic sur les gaiwan dans l'apreme tien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
francine
Nouveau
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 72
Localisation : Groenendael-Belgique

MessageSujet: Re: le matcha   Lun 4 Aoû - 20:48

Coucou Benoît,
C'est ce "matcha" que j'emploie pour la cuisine, dont la glace que tu as eu l'occasion de goûter... C'est vrai que je ne sais pas si on peut l'appeler "matcha" encore qu'il y ait des sencha chinois. Ceci dit, la technique du broyage des feuilles vient de Chine, bien avant que les Japonais ne la ramène chez eux... Je n'ai pas les dates exactes en tête mais je peux faire une recherche si tu le veux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-theiere-nomade.blogspot.com
Benead
Régulier
Régulier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 31
Localisation : Arlon

MessageSujet: Re: le matcha   Lun 4 Aoû - 21:03

Merci je connais aussi l'histoire du thé. Le thé broyé et fouetté était tout un temps la seul façon de le consommer, maintenant seul les japonais (même si de plus en plus de gens le font également) le consomment encore ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-route-du-the.blogspot.com/
Laurent
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 36
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: le matcha   Mar 5 Aoû - 12:42

Benead a écrit:
Merci je connais aussi l'histoire du thé. Le thé broyé et fouetté était tout un temps la seul façon de le consommer, maintenant seul les japonais (même si de plus en plus de gens le font également) le consomment encore ainsi.

Et bien je n'en doute pas mais si on ne parle pas de l'histoire du thé en y faisant régulièrement référence sur un forum qui se dit un forum du thé???

Ou le faire alors lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubo
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 41
Localisation : Planète Terre

MessageSujet: Re: le matcha   Dim 8 Jan - 11:57

Bonjour,

si ton chasen s'use vite, c'est que tu dois appuyer trop fort dessus ( selon mon expérience personnelle ) ou que l'entretien post consommation n'est pas correctement effectué ( rinçage puis long sêchage sur une forme ). Mais si tu veux déguster du matcha souvent, je te conseille un petit truc que j'utilise très régulièrement : le mousseur à lait ... et en plus, çà fonctionne avec des piles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-et-ceramique.blogspot.com/
Dudulle



Masculin
Nombre de messages : 0
Age : 44
Localisation : TROYES

MessageSujet: Re: le matcha   Sam 4 Fév - 14:31

Bonjour à tous

Je viens de m'inscrire sur ce forum, je m'appelle Olivier, et je suis un grand amateur de thé depuis tout petit.
J'ai découvert le thé vert japonais il y a 2 ou 3 ans, et j'ai voulu essayer le matcha dernièrement, mais je trouve qu'il est vraiment très amer par rapport aux autres thés verts que je consomme habituellement (je bois surtout du tamaryo la plupart du temps). J'ai tenté de diminuer les quantité et la température de l'eau, mais ça ne change pas grand chose, est ce qu'il est réputé amer, ou est ce que ça viens du thé que j'ai acheté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wally
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 49
Localisation : France

MessageSujet: Re: le matcha   Dim 5 Fév - 12:33

Bonjour,

En effet, ta remarque est pertinente, en règle générale on trouve le matcha amer.

Je te propose mon avis, lié à la fois à la perception et à la technique.

Sur la perception, il y a 2 raisons à cela :
- la première c'est que c'est du thé et quand on boit un "nouveau" thé on a toujours en tête (et en bouche) les saveurs de ce qu'on a l'habitude de boire, donc naturellement tu compares avec les thés infusés,
- la deuxième c'est que ce n'est pas une infusion mais une émulsion, donc c'est comme si tu "mangeais" de l'herbe broyée puisque la matière reste.

Si on rajoute à cela le principe même : le matcha est un gyokuro, un thé de pénombre, sauf que contrairement au gyokuro destiné à l'infusion, les feuilles ne sont pas roulées mais séchées à l'air libre. Par ailleurs, pour la matcha, on sélectionne généralement les 3 feuilles du haut de la plante, celles qui sont le moins "mures", si on peut utiliser cette image.

A noter que contrairement aux thés infusés, les bienfaits restent puisqu'on garde la plante et pas seulement son infusion (c'est comme pour les tomates, si tu ne manges pas la peau... quand on sait que les vitamines sont précisément dans la peau, enfin je crois... Very Happy).

D'expérience, la quantité de matcha / quantité d'eau ne change pas grand chose : que tu fasses un usucha (thé léger) ou un koicha (thé épais), l'amertume reste.

Pour la température, je serais plus modéré : le matcha doit se faire avec une eau entre 60 et 80 °C, pour ne pas brûler le thé.
Par contre, si ton eau n'est pas assez chaude, l'émulsion sera plus difficile à faire.
C'est un problème que l'on rencontre quand on pratique la cérémonie traditionnelle, quand il y a plusieurs invités, il est difficile de maintenir la température identique dans la bouilloire.

Concernant la qualité du thé, je pense qu'elle peut jouer sur l'amertume : si tu as pris du "matcha de cuisine" destiné aux gâteaux et aux glaces, il peut être plus amer (mais en cuisine ce n'est pas un problème puisqu'il est mélangé avec du sucre Very Happy ).

Au delà de mon expérience personnelle, je peux te confirmer que pour avoir fait goûter le matcha à pas mal de gens (non habitués), cette amertume est rarement indiquée.
Peut être s'agit il de la qualité du thé ?
Tu trouveras sur notre site quelques fournisseurs (je ne les cite pas ici pour ne pas faire de publicité) et je peux te confirmer ceux que j'utilise (par MP).

Enfin, dans le Chanoyu, la cérémonie du thé japonaise traditionnelle, nous mettons à disposition des invités des okashis, qui sont des sucreries, à manger quelques minutes avant de déguster le matcha, ce qui laisse un goût sucré en fond de bouche, ainsi l'amertume n'est pas perçue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chanoyu73.wordpress.com//
Dudulle



Masculin
Nombre de messages : 0
Age : 44
Localisation : TROYES

MessageSujet: Re: le matcha   Dim 5 Fév - 19:02

Bonjour Wally

Merci pour ta réponse très détaillée. Ta remarque (concernant la comparaison avec d'autres thés) est tout a fait juste; j'ai continué a m'en préparer, et passé la 1ere fois où j'ai été surpris par l'amertume j'y ai rapidement pris gout.

Par contre il y a encore un détail qui me chiffonne: J'utilise un chasen, mais je n'arrive pas à faire une mousse très fine, elle retombe au bout d'une minute. A ton avis je m'y prend mal ? Pourtant j'ai suivi les indications que j'ai pu lire.

Pour ce qui est de la provenance de mon thé je te le dis par MP, et je serais heureux d'avoir des conseils sur des fournisseurs de ta part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wally
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 49
Localisation : France

MessageSujet: Re: le matcha   Lun 6 Fév - 16:57

Bonjour,

Concernant la mousse, difficile de répondre avec certitude mais d'expérience, j'ai pu noter que si l'eau n'est pas assez chaude (50°C par exemple), il y a moins de mousse qu'à 70°C.

Par contre, je pense qu'il est normal que la mousse "retombe" au bout d'un moment. En règle générale le temps est suffisant pour servir l'invité.

Par contre, pour la cérémonie du thé, il est nécessaire d'avoir une mousse fine : ce qui veut dire que quand tu bats ton matcha, tu commences avec le chasen au fond du bol, pour faire monter la poudre en émulsion puis rapidement tu bats de plus en plus haut.

Il faut bien tenir ton chasen droit (vertical comme une bougie) comme un pinceau de calligraphie, et non pas penché comme nous le ferions en cuisine occidentale.

L'idéal est de faire des 8 (c'est comme cela que j'ai appris), car cela permet de ne pas laisser une partie du thé.

Par contre ton battage doit être énergique, donc au début tu n'es pas obligé de faire des 8, si cela t'est moins facile.

Ensuite au final tu fais des cercles au centre et sur le bord du bol pour "casser" les grosses bulles (celles qui ne durent pas longtemps).

Selon l'école : pour ma part j'étudie Urasenke Ryu, on fait des cercles larges sur le bord puis on revient au centre en maintenant le chasen (les bulles s'agglomèrent principalement au centre). Quand tu retires délicatement le chasen vers le haut, cela fait une montagne homogène au centre. dans la tradition c'est la reproduction du Mont Fuji.

Je crois qu'au sein d'Omotesenke Ryu, le battage est moins dynamique et l'objectif est de laisser les bulles sur le bord pour faire un lac au milieu.

Bonne pratique !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chanoyu73.wordpress.com//
Dudulle



Masculin
Nombre de messages : 0
Age : 44
Localisation : TROYES

MessageSujet: Re: le matcha   Lun 6 Fév - 18:33

Merci pour toutes ces précisions, il ne reste plus qu'à passer à la pratique Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le matcha   

Revenir en haut Aller en bas
 
le matcha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Buche Patissière au mascarpone, confiture de clémentines et son chocolat ... coulant ...
» PSG YA BANA KIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'art du thé :: Les divers thés.-
Sauter vers: